IMG-20190220-WA0102

PROJET FCIL

Depuis l’adoption et la promulgation du code général des collectivités territoriales décentralisées le 24 décembre 2019 et l’élection des premiers conseillers régionaux le 6 décembre 2020, le Cameroun réaffirme son engagement dans la mise en œuvre de la décentralisation.

C’est dans ce sens que Transparency International-Cameroon a mis en œuvre le projet de « l’amélioration de la participation et de la prise en compte des femmes ; des jeunes et des personnes vulnérables dans l’élaboration et l’implémentation des plans d’investissements annuels des mairies de Banganté, Dschang et Bafoussam III au moyen d’une plateforme numérique, les ateliers, les campagnes de sensibilisation et le plaidoyer »

OBJECTIF PRINCIPAL DU PROJET

Améliorer le niveau de participation des populations locales (notamment les femmes, les jeunes et autre minorité) à la promotion de la transparence et de la redevabilité dans la mise en œuvre des politiques de développement dans les communes cibles

DURÉE DU PROJET

25 octobre 2021- 30 avril 2022

LOCALITÉS DE MISE EN ŒUVRE

Bafoussam III, Dschang, Bangangté (toutes situées dans la région de l’Ouest)

BAILLEUR DE FONDS

Le Haut-Commissariat du Canada via son Fonds Canadien des Initiatives Locales (FCIL)